x
اخر ألاخبار    الحداثة واقع اجتماعي ومنهج نقدي : حوار أجراه محمد الداهي       Hommage à Mohammed Berrada : Mhamed Dahi       تقديم كتاب " التفاعل الفني والأدبي في الشعر الرقمي" ، د.محمد الداهي       معابر الوهم .. محمد غرناط       النغمة المواكبة .. كتاب جماعي محكم عن المفكر والروائي عبدالله العروي       لكل بداية دهشتها، محمد الداهي       بصمة الباحث الناقد أحمد اليبوري في الأدب المغربي المعاصر       استراتيجيات الحوار بين التفاعل والإقصاء في كتاب " صورة الآنا والأخر في السرد" لمحمد الداهي       العدد93 من مجلة " كتابات معاصرة"       مغامرة الرواية تطلعا إلى المواطنة التخييلية- د. محمد الداهي    
Colloque portant sur les valeurs éthiques et esthétiques dans la littérature et les arts

Appel à communications pour un colloque international à tenir les 26 et 27 avril 2013 à l'Ecole Normale Supérieure - Université Mohammed V/Rabat-Agdal
Les valeurs, malgré toutes les tentatives de délimitation de leur signification, demeurent un concept fluctuant. En effet, « la bourse des valeurs » est instable et subit les aléas du politique, du social, du religieux, voire les influences de la mode.

Appel à communications pour un colloque international à tenir les 26 et 27 avril 2013 à l'Ecole Normale Supérieure - Université Mohammed V/Rabat-Agdal
Les valeurs, malgré toutes les tentatives de délimitation de leur signification, demeurent un concept fluctuant. En effet, « la bourse des valeurs » est instable et subit les aléas du politique, du social, du religieux, voire les influences de la mode.       
Des produits culturels, comme l'art et la littérature, sont doublement sensibles à ces variations. Ils sont soumis à l'évaluation par le critère des valeurs en tant qu'objets pouvant avoir une valeur éthique et/ou esthétique en eux-mêmes, mais aussi en tant que véhiculeurs d'un genre donné de valeurs. D'ailleurs, l'art et la littérature sont parfois soupçonnés d'être des « transporteurs clandestins » vu qu'ils ne déclarent presque jamais les valeurs qu'ils véhiculent !
Mais qu'est ce que « la valeur » ? Les quelques définitions que proposent les dictionnaires font coïncider ce terme avec ce qui fait qu'un « objet » est « digne d'estime » ou « susceptible d'être échangé, désiré ». Par ailleurs, la valeur d'une production pourrait être sa qualité fondée sur son utilité ou estimée par le jugement. Enfin, la valeur pourrait consister à répondre aux normes.
En plus de leur inconstance sémantique, les valeurs embrassent  divers champs de réflexion. Dans le domaine de la didactique, la transposition des valeurs aussi bien morales, politiques, esthétiques que religieuses ou autres constituent une tâche délicate qu'affronte l'enseignant en tant que médiateur. Par ailleurs, la critique est confrontée à l'épineuse question de l'évaluation de la valeur, du classement et de la comparaison entre divers produits. L'histoire de l'art et de la littérature bute sur le même problème avec ces questions angoissantes : Que retenir d'une vaste production ? Que transmettre à la postérité ? Autrement dit : Qu'est-ce qui a « de la valeur » ? Ce sujet est abordé également sur d'autres plans, notamment  philosophique et sociologique.
Ainsi un certain nombre d'interrogations interpellent quiconque se penche sur cette problématique. Relativement à la position d'où nous lançons cet appel, voici quelques questionnements qui méritent d'être examinés :
• Comment aborder dans le cadre universitaire / scolaire les valeurs contenues dans les œuvres étudiées ?
• Quelle réception peut-on faire des valeurs véhiculées par des œuvres artistiques ou littéraires? De quel seuil de compétences doit disposer le lecteur/spectateur ? 
• Évaluer les valeurs ou critiquer l'œuvre?
• Où situer « la fabrique des valeurs »? Qui détermine les canons et la légitimité ? Y a-t-il un « art propre »?
• Quelle attitude adopter vis-à-vis des valeurs que nous ne partageons  pas ou comment gérer des conflits intersubjectifs?
• Y a-t-il des valeurs éthiques dans la dimension esthétique ?
En littérature comme dans les arts, certaines œuvres ont été contestées, dénoncées, condamnées, rejetées ou censurées à cause de « valeurs inacceptables » qu'elles véhiculeraient. Au Maroc, l'autobiographie Le Pain nu de Mohamed Choukri a longtemps été interdite, la programmation du roman de Zefzaf Tentative de vie a suscité une vive polémique à cause de son contenu jugé « licencieux », le dernier roman de Mohamed Leftah Le Dernier combat du Captain Ni'mat est introuvable dans les librairies sans être explicitement censuré ! Est-ce à cause de l'homosexualité du protagoniste ? Que devient la valeur esthétique du livre ? Le cinéma et la peinture sont deux autres domaines où se posent des problèmes plus ou moins similaires. 
De ces interrogations et de ces constats naissent les axes que nous suggérons ici à titre indicatif :
- Les valeurs dans les arts et la littérature entre objectivité et subjectivité.
- Rôle de la critique dans la détermination de la valeur.
- Littérature de jeunesse et valeurs.
- La traduction et le transfert des valeurs.
- Les valeurs à l'épreuve du contact avec l'Autre : apports culturels de l'immigration ou l'interaction du dedans et du dehors
- Interrogation sur des œuvres ayant bousculé les valeurs.
- Censure et autocensure.
D'autres axes de réflexion pourraient enrichir ces indications.
Les propositions de communications doivent nous parvenir avant le mercredi 30 janvier 2013. Elles seront composées d'un résumé d'une dizaine de lignes et d'une notice biobibliographique ne dépassant pas ½ page. A envoyer par email au coordonnateur du colloque Abdellah Baïda : baidabdel_(at)_yahoo.fr
Le comité scientifique donnera une réponse aux auteurs à la mi-février.
La durée

الكاتب: محمد الداهي بتاريخ: الأحد 06-01-2013 12:44 أ£أ“أ‡أپ  الزوار: 1500    التعليقات: 0

العناوين المشابهة
الموضوع القسم الكاتب الردود اخر مشاركة
Appel à contribution: Colloque ... أخبار ثقافية محمد الداهي 0 السبت 27-07-2013
Colloque internatioanl:l\'image de ... أخبار ثقافية محمد الداهي 0 الخميس 11-04-2013
Hyperculture dans les réseaux sociaux أخبار ثقافية محمد الداهي 0 الأحد 05-08-2012